Pourquoi faut-il donner du vermifuge à son chien ?

La chapelle aux arbres  > Maladies et soins du chien >  Pourquoi faut-il donner du vermifuge à son chien ?
0 Comments
Donner du vermifuge à son chien

Lorsqu’on adopte un chien, le vermifuge est l’une des étapes importantes à effectuer si l’on veut qu’il soit bien portant, mais aussi pour lui assurer un bon développement. Saviez-vous que tous les chiens risquent de porter des vers au moins une fois dans leur vie ? Pourtant, ces parasites peuvent causer d’importants dégâts au niveau de leur organisme. Voici alors tout ce qu’il faut savoir à propos du vermifuge d’un chien.

Différents types de vers

En effet, il existe différents types de vers ou de parasites pouvant affecter un chien, qu’il soit un chiot ou un adulte. Certains d’entre eux peuvent même se transmettre à l’Homme. On a entre autres les ascarides, les ankylostomes, les trichures, les angiostrongylus vasorum, les filaires, le dipylidiu caninum, les échinocoques, etc. À chacun de ces vers correspond un traitement particulier. Tous les vermifuges peuvent ne pas être efficaces sur certains d’entre eux. Raison pour laquelle il est vivement conseillé d’approcher un vétérinaire.

La visite chez le vétérinaire doit être un réflexe, surtout lorsque vous adoptez des chiots. Pour les chiens adultes, une visite régulière est recommandée, tout cela dans le but d’éviter que les parasites ne causent d’importants dégâts chez votre animal de compagnie. Il faut savoir que, même en l’absence de symptômes, il faudra procéder à un vermifuge régulier et systématique, généralement tous les 4, 6 et 8 semaines, ou tous les mois.

Les effets des vers chez le chien

Un chien, surtout lorsqu’il est en bas âge, peut manger tout et n’importe quoi. C’est de cette manière qu’il contracte ces parasites. Un environnement contaminé favorise également l’infestation. Une fois contaminé, le chien peut alors présenter des symptômes tels qu’un retard de croissance, un amaigrissement important, des vomissements, de la diarrhée, un ventre ballonné, ou encore une perte de vitalité. S’il n’est pas traité à temps, le chien pourrait alors présenter des problèmes plus graves, notamment une atteinte de ses organes vitaux (cœur, poumons, yeux, etc.).

Lui donner un vermifuge pour éviter un risque de contamination pour les humains

Comme dit plus haut, certains parasites peuvent même se transmettre à l’Homme. Le mode de transmission est plutôt évident : un chien lèche son corps, un humain vient le caresser, ce dernier ne se lave pas les mains, et ainsi de suite. Chez les personnes fragiles, dont notamment les enfants en bas âge ou encore les personnes âgées, les risques de contracter des zoonoses sont alors importants, et peuvent entraîner des troubles assez graves.

Quelques règles à respecter en plus du vermifuge

Il est ainsi important de procéder à un vermifuge régulier et systématique de votre chien. Mais en plus de cela, il y a également quelques règles à respecter, pour limiter au mieux l’infestation des parasites. Par exemple, il n’est pas recommandé de donner des abats crus aux chiens. Il est aussi important de se laver régulièrement et systématiquement les mains après chaque caresse, ou encore après un jardinage. Pensez aussi à nettoyer vos fruits et légumes avant d’en consommer.