Quelle race de chien est la moins intelligente ?

La chapelle aux arbres  > Races de chien >  Quelle race de chien est la moins intelligente ?
0 Comments
la moins intelligente

Malheureusement, en termes d’intelligence, toutes les races de chiens ne sont pas logées à la même enseigne. En effet, certaines races ont, disons-le tendrement, un quotient intellectuel inférieur, par rapport à d’autres. Du moins, elles peuvent parfois être très compliquées à éduquer. C’est notamment le cas du Lévrier Afghan, qui est considéré comme étant la race de chien la moins intelligente. Nous profiterons d’ailleurs de cette occasion pour voir quelles sont les trois autres races les moins bien placées au classement des chiens les plus intelligents.

Le Lévrier Afghan, la race de chien la moins intelligente

Le Lévrier Afghan détient la peu envieuse première place dans le classement des chiens les moins intelligents. En effet, ce chien est particulièrement difficile à dresser, que ce soit au niveau de la propreté ou de l’obéissance. Il semble ne pas du tout assimiler ce que son maître lui enseigne, et a la fâcheuse tendance à n’en faire qu’à sa tête. C’est essentiellement la raison pour laquelle on considère que le Lévrier Afghan est la race de chien la moins intelligente actuellement.

A vrai dire, ce chien n’est pas si bête qu’on pourrait le penser. S’il n’obéit pas aux ordres de son maître, c’est essentiellement parce qu’il ne comprend pas le sens derrière ces commandements. Et le fait qu’il cherche une logique aux ordres qu’on lui donne est en fait la preuve d’une certaine intelligence. De ce fait, son éducation requiert beaucoup de patience et de douceur. En raison de sa grande sensibilité, il ne supporte pas d’être bousculé ou brutalisé, tant mentalement que physiquement.

Cela dit, il ne faut pas croire que cette race n’a que des défauts, bien au contraire. D’abord, le Lévrier Afghan a un physique des plus plaisants : sa silhouette est très élégante, et ses longs poils le rendent d’une beauté considérable. C’est également un chien très affectueux, loyal et doux envers sa famille d’accueil, surtout avec les enfants. Enfin, il est classé comme étant le neuvième chien le plus rapide au monde. Il est d’ailleurs un redoutable chien de chasse en montagne.

Les autres races de chiens jugées comme étant moins intelligentes.

Maintenant que nous avons identifié le Lévrier Afghan comme étant la race de chien la moins intelligente, voyons quelles sont les autres races qui ont également tendance à jouer les forte-têtes.

Parmi les chiens à faible QI, on peut citer le Basenji, aussi connu sous le nom de Terrier du Congo. Une fois encore, cela ne signifie pas que ce chien est stupide : durant son éducation, il comprend ce que son maître lui commande. En revanche, il n’a aucune envie de faire plaisir à ce dernier, et n’accorde absolument aucune importance à tout ce qui est apprentissage et éducation.

Vient ensuite le célèbre Bulldog (ou Bouledogue). Celui-ci peut être éduqué, mais cela ne se fera pas facilement. Certes il a une grande volonté, mais il a surtout tendance à être têtu. De plus, comme il est d’une grande sensibilité, il lui arrive de bouder son propriétaire durant des heures s’il estime qu’il a été grondé pour des raisons injustifiées.

Le Chow Chow, en voilà un chien plein de surprises. Derrière son air de gros nounours, il donnera pas mal de fil à retordre à son maître. Pour l’éduquer, il faut savoir être à la fois ferme et doux, calme et patient. Le fait qu’il soit de nature froide, peu expressive et pas du tout affectueuse ne risque pas de faciliter les choses. Plutôt étonnant de la part d’un chien qui d’apparence semble être une véritable machine à tendresse et câlins.