Quels sont les symptômes de l’empoisonnement chez le chien ?

La chapelle aux arbres  > Maladies et soins du chien >  Quels sont les symptômes de l’empoisonnement chez le chien ?
0 Comments
L'empoisonnement chez le chien

L’empoisonnement, aussi bien chez l’homme que chez le chien, peut être fatal. Nombreuses sont les questions qui trottent dans nos pensées à ce propos. Comment protéger mon chien d’un éventuel empoisonnement ? Comment reconnaître un empoisonnement chez le chien ? Que faire pour lui sauver la vie ?… Toutes ces questions sont toutes aussi importantes les unes que les autres, surtout si vous venez de recueillir ou d’adopter un chiot.

On a concocté pour vous cet article, pour vous aider à prendre soin de votre toutou, et agir efficacement si votre chien est victime d’intoxication.

Les symptômes d’un empoisonnement chez le chien

L’empoisonnement chez le chien est assez facile à diagnostiquer, surtout si vous avez pu déterminer le poison responsable de l’intoxication. En terme général, l’empoisonnement se traduit par un dysfonctionnement de l’appareil digestif. Dans ce cas, le chien présente des vomissements et/ou des diarrhées.

Outre cela, d’autres signes peuvent surgir en fonction de la nature de l’empoisonnement. Nous pouvons citer par là des convulsions, un trouble de vision, des tremblements, une difficulté à se tenir sur ses quatre pattes, des difficultés respiratoires, ou encore des problèmes cardiaques (hypotension, crise cardiaque, tachyarythmies) ; sans oublier les affections cutanées (brûlures, ecchymoses,…).

Les agents responsables de l’empoisonnement

Nombreux sont les facteurs à l’origine de l’empoisonnement. Mais d’une manière générale, tous les facteurs proviennent des milieux que le chien fréquente habituellement. Ainsi, des produits ménagers comme le pesticide, l’insecticide, le détergent,… sont les éléments chimiques les plus connus pouvant entraîner les symptômes d’empoisonnement chez le chien.

À part cela, il existe des aliments dont nous ne nous doutions pas avoir des effets néfastes sur la santé du chien, mais qu’il ne tolère pas. C’est le cas du chocolat et de l’oignon par exemple. Aussi, des restes de nourriture humaine peuvent être très dangereux pour le chien s’ils n’étaient pas bien conservés, ainsi qu’une eau infestée de bactérie. On parle ici d’intoxication alimentaire.

Sachez aussi que le poison peut pénétrer dans son organisme par inhalation de produits toxiques, mais aussi par les pores de la peau quand le chien se baigne dans un point d’eau non traité, d’où les éruptions cutanées.

Enfin, nous avons le facteur le plus troublant de tous, qui est l’empoisonnement volontaire. Ce type d’empoisonnement est souvent orchestré par les voisins mécontents de votre chien ou par les voleurs qui veulent s’introduire chez vous.

Les premiers réflexes à avoir en cas d’empoisonnement de son chien

Le premier réflexe qu’il faut avoir dans ce genre de situation est de prévenir votre vétérinaire et de lui demander conseil pour soulager votre chien, ainsi que sur les gestes de secours à réaliser si son état s’aggrave (étouffement, essoufflement, etc.).

Sinon, quelques astuces pourraient lui sauver la vie. Ici, il est question de faire vomir le chien pour qu’au moins une part du poison ressorte. Pour ce faire, faites-lui avaler 5 ml d’eau oxygénée tous les quarts d’heure, ou bien un demi-verre d’eau mélangé avec une cuillère à soupe de sel.

Après les premiers gestes de secours, le plus sûr est de l’emmener immédiatement chez le vétérinaire, surtout si son état s’empire.