Quels sont les symptômes d’un chien qui a des vers ?

La chapelle aux arbres  > Maladies et soins du chien >  Quels sont les symptômes d’un chien qui a des vers ?
0 Comments
Chien qui a des vers

Les vers sont l’un des  nombreux parasites qu’un chien peut contracter dès sa naissance et durant toute sa vie. Beaucoup de chiens ayant attrapé ces parasites ne présentent pas forcément de signes alarmants jusqu’à ce que des lésions ou maladies graves apparaissent. Sans traitement adéquat, cela peut avoir des conséquences très néfastes pour le chien qui pourrait même aboutir à sa mort.

Comment identifier les vers chez les chiens ?

Ce qu’il faut savoir avant tout, c’est qu’il y a plusieurs types de vers comme les nématodes. Ce sont des vers ronds tels que les trichures, les ankylostomes, les ascarides…. Il y a aussi les cestodes. Ce sont des vers blanchâtres et plats tels que les ténias qui peuvent atteindre une longueur de 80 cm.

Il est possible de les identifier grâce aux symptômes que votre chien présente. Les vers se multiplient rapidement, et en rien de temps, l’organisme peut être infesté. La présence de ces parasites n’entraine pas toujours des signes visibles à l’œil nu, mais le changement de comportement peut déjà nous donner des indices sur une possible infestation.

Cela peut se manifester par un manque d’appétit qui peut entrainer un amaigrissement rapide, des diarrhées très fréquentes, un poil terne, des vomissements, le ventre ballonné, des démangeaisons au niveau de la région anale qui poussent les chiens à se soulager en frottant leur derrière contre le sol, c’est ce que l’on appelle le signe du traineau. En voyant donc ces signes, il est impératif d’emmener votre chien chez un vétérinaire pour qu’il puisse recevoir les soins appropriés.                                     

Savoir repérer ces signes est alors primordial afin de réagir le plus vite possible pour débarrasser le chien de ces parasites, car cela représente un danger pour sa santé et aura un effet négatif sur sa croissance.

Comment le chien peut-il être contaminé par ces vers ?

La contamination par les vers peut se faire par voie orale. C’est le plus fréquent chez les chiots en mangeant des excréments qui contiennent des parasites, ou en buvant de l’eau infestée. Cela peut aussi se transmettre à l’embryon, avant même la naissance du chiot, dans le cas où la mère est déjà contaminée par ces parasites. Et enfin, le lait maternel peut être aussi un moyen de transmission. Aucun chien n’est donc à l’abri de ces parasites, et tous ces derniers peuvent être contractés. Il est donc nécessaire de prévoir tout cela pour que votre chien reste en bonne santé et en bonne condition physique.

Comment donc éliminer ces parasites et prévenir leur apparition ?

Pour avoir un chien en bonne santé, il est donc nécessaire de prévoir cette contamination, car les vers ne présentent pas seulement un danger pour votre chien, mais aussi pour vous et les personnes qui l’entourent. Dès sa naissance, tous les deux et trois mois, jusqu’à l’âge de 12 mois, à titre curatif, les vermifuges sont absolument obligatoires. Il ne faut pas attendre que les symptômes d’une infestation apparaissent pour réagir. Arrivé à l’âge d’un an, le vermifuge est de deux fois par an.

Toutes ces précautions garantissent une protection contre différentes maladies liées aux vers pour votre chien, mais aussi pour les hommes. Pour accompagner tout cela, il existe aussi des règles fondamentales à suivre, comme se laver les mains après chaque caresse de votre chien, ne pas laisser les chiens lécher les humains surtout les enfants, porter des gants et utiliser une pelle spéciale pour nettoyer les excréments, changer très fréquemment les linges de lit, nettoyer les housses des fauteuils, etc.

En bref, respecter la propreté que ce soit dans la maison ou dans la niche.