Qu’est-ce que la maladie de Carré ?

La chapelle aux arbres  > Maladies et soins du chien >  Qu’est-ce que la maladie de Carré ?
0 Comments
La maladie de Carré

Nombreuses sont les maladies qui peuvent toucher nos amis les chiens, la maladie de Carré en fait partie. En effet, il s’agit d’une pathologie évoquée pour la première fois par le vétérinaire Henri Carré, d’où la maladie tire son nom. Cette forme de maladie a été surtout remarquée dans les élevages. La maladie de Carré touche le plus souvent les chiots. Elle est très contagieuse et peut facilement tuer les plus vulnérables.

Pour prévenir au mieux cette maladie mortelle, il relève du bon sens de s’en informer afin de protéger son chien. Ci-après des détails importants concernant cette pathologie.

Le virus responsable de la maladie de Carré

Le virus qui véhicule la maladie de Carré est un virus de grande taille qui appartient à la famille du virus responsable de la rougeole chez les humains, appelé paramyxovirus. Justement, les effets du virus sur le métabolisme du chien se présentent de la même façon que les conséquences de la rougeole sur les humains.

Les symptômes de la maladie de Carré

La maladie de Carré est assez facile à reconnaître. Si elle peut être peu rigoureuse chez certains individus, elle peut être mortelle chez d’autres. Tout d’abord, la période d’incubation peut durer jusqu’à 3 semaines, pendant lesquelles le chien ne peut présenter aucun signe de la maladie. Ensuite, une fièvre survient et dure pendant 24 à 48 heures.

Étant donné que le virus attaque le système respiratoire, le chien malade présente des écoulements nasaux, et les yeux deviennent larmoyants. Il éternue et tousse assez fréquemment. Au fur et à mesure que le virus se propage et se multiplie dans le métabolisme, des formes graves de la maladie peuvent être observées. Ainsi, une grande fatigue peut survenir, ainsi qu’une perte d’appétit. Après, le système digestif peut être aussi touché, ce qui cause les vomissements et les diarrhées.

Quand le chien est atteint d’une maladie de Carré, les conséquences d’une hyperkératose pourraient apparaître sur son corps. C’est-à-dire qu’un épaississement de la truffe, des coussinets et de la peau est susceptible d’apparaître. Enfin, des tremblements, des difficultés à se tenir debout et à marcher, etc., peuvent l’atteindre. Ce sont en effet des signes neurologiques.

Mode de transmission

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la maladie de Carré est très contagieuse. Le principal agent responsable de la transmission concerne les gouttelettes répandues dans l’air. Il s’agit donc des petites particules expulsées lors d’une toux ou d’un éternuement par le chien.

Il est inutile de préciser que si votre chien s’est trouvé nez à nez avec un chien porteur de la maladie, il est fort probable qu’il puisse contracter à son tour la maladie, et dans quelques semaines, les premiers signes de la maladie de Carré vont se révéler.

Traitement et prévention de la maladie de Carré

Actuellement, le traitement de la maladie de Carré à proprement parler n’existe pas encore, étant donné que les antibiotiques n’agissent pas sur le virus. Toutefois, quand un chien est victime de cette maladie, il va quand même pouvoir recevoir des soins pour l’aider à faire face au virus, comme des perfusions et des médicaments qui vont traiter les symptômes. À noter que ces médicaments ne pourront pas supprimer le virus.

L’idéal serait donc de lui faire faire vacciner. Justement, le vaccin permet à son organisme de créer des anticorps contre la maladie et de renforcer son système immunitaire. Sachez que la vaccination doit être faite suivant sa première semaine de vie. Avant cela, il bénéficie des anticorps de sa mère grâce à l’allaitement, surtout si sa maman a été vaccinée.

Pour mieux combattre la maladie de Carré, il est recommandé de bien respecter la vaccination du chiot.